spinner

Bobineur (H/F)

Téléchargez la fiche

Bobines de moteurs, de générateurs, de transformateurs, de démarreurs, de dispositifs de distribution ou encore de réglage : la liste est longue, diverse et variée.

Si ce vocabulaire te parle et que tu souhaites participer à la confection et au remplacement de ces bobines, le métier de bobineur s’offre à toi.

Parmi tes activités figureront ainsi la détection de vices, la vérification et le mesurage de puissances électriques et de perturbations radioélectriques de machines et d’appareils électriques.

Pour ce faire, tu devras disposer de connaissances en mécanique et devras être en mesure de réaliser et d'interpréter des dessins techniques et des schémas de bobinage.

Ton métier requerra en outre que tu disposes d’aptitudes au niveau du sciage, du ciselage, du limage, du tournage, du fraisage, du soudage, du traitement calorifique, du trempage et de l'aiguisage des outils, de la fabrication d'outils et de dispositifs (matrices/gabarit) ainsi que de l'équilibrage d'éléments tournants.

Si tu choisis d’exercer cette activités, tu devras en outre avoir des connaissances dans le domaine de l'électronique et de la technique du réglage, mais aussi relativement au type, à l'utilisation et à l'application des moyens utilisés (matières et laques isolantes, etc.).

  • Vérifier, dépanner, remettre à neuf, transformer et réparer des machines électriques tournantes, des transformateurs, des appareillages de démarrage, de commande, de protection, de contrôle, pour toutes tensions, fréquences et types de protection (matériel destiné pour endroits secs et humides, exposé aux incendies et aux explosions) ;
  • Démonter des bobinages avariés de moteurs, de générateurs, de convertisseurs rotatifs, de transformateurs ;
  • Transformer des bobinages en fonction des changements de fréquence et de tensions ;
  • Confectionner et mettre en place des bobinages de moteurs sur gabarits, respectivement directement sur inducteurs et induits, de générateurs, de convertisseurs rotatifs ;
  • Effectuer un bobinage manuel de machines électriques de petit calibre telles que moteurs, générateurs, convertisseurs rotatifs et transformateurs suivant des schémas d’origine ou redessinés et connecter des sorties d’enroulements à des boîtes de jonction ;
  • Confectionner des enroulements pour transformateurs, électro-aimants et inducteurs ;
  • Fixer, bander, isoler, imprégner et sécher des enroulements ;
  • Exécuter des pièces électriques et mécaniques de rechange en vue de la réparation de machines et d’appareillages électriques ;
  • Débrancher et brancher après réparation des machines électriques telles que des moteurs, des générateurs, des convertisseurs rotatifs et des transformateurs ;
  • Vérifier, dépanner et réparer des appareillages de démarrage manuel et automatique de commande de moteurs et autres machines électriques, fonctionnant par système magnétique, électrique, électromagnétique ou électronique, des appareillages de réglage de générateurs et de convertisseurs, d’équipements de surveillance de moteurs, de générateurs, de convertisseurs, d’équipements contrôlant les surcharges, les surintensités, les absences de phases ou de synchronisation, des groupes-moteurs entraînant des ascenseurs, pompes, ventilateurs, d’appareils électroménagers professionnels et industriels ;
  • Déparasiter des machines et des appareillages électriques ;
  • Vérifier et compenser le facteur de puissance ;
  • Equilibrer des pièces rotatives ;
  • Projeter et construire des tableaux de commande, des coffres de distribution, fixer et câbler des appareillages électriques ;
  • Raccorder des machines et des installations au réseau électrique existant.

Si tu souhaites exercer ce métier, tu dois :

  • Être précis ;
  • Avoir des connaissances en mathématiques et en physique ;
  • Être habile de tes mains ;
  • Disposer d’un intérêt envers la technique ;
  • Ne pas être atteint de daltonisme.

La formation menant à un diplôme correspondant au DAP dans ce métier est actuellement organisée en apprentissage transfrontalier.

Les conditions d’accès minimales à la formation menant à un diplôme étranger correspondant au DAP dans ce métier dépendent des conditions d'accès définies par les différents établissements scolaires.

La formation menant à un diplôme étranger correspondant au DAP (diplôme d’aptitude professionnelle) dans cette profession s’étend sur 3 années. Elle est réalisée sous contrat d’apprentissage suivant la voie de formation dite « concomitante » :

  • se déroule donc d’une part dans une entreprise au Luxembourg (formation pratique) et
  • d’autre part dans un lycée technique à l’étranger (formation en milieu scolaire).

La reconnaissance du diplôme peut être demandée auprès du service de la reconnaissance des diplômes du Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle.

 

Indemnités d’apprentissage (Indice 855.62)

L’apprenti touche mensuellement une indemnité d’apprentissage de son patron formateur.

Règlement grand-ducal du 22 août 2019

  1. déterminant les professions et métiers dans le cadre de la formation professionnelle;
  2. fixant les indemnités d’apprentissage dans les secteurs de l’artisanat, du commerce, de l’Horeca, de l’industrie, de l’agriculture et du secteur santé et social (INDICE 855.62)

Formations organisées en apprentissage transfrontalier.

Profession:

Bobineur (H/F)

Brut:

Mensuel

1ère année

728.73 €

2ème année

971.73 €

3ème année

1214.64 €