Icons Charpentier (H/F)

Charpentier (H/F)

Constructions, charpentes et combles en bois ornent tous types de bâtiments professionnels ou d’habitations et suscitent souvent l’admiration de chacun.

Si le domaine du bois et la confection de toitures t’intéressent, le métier de charpentier s’offre à toi.

stdClass Object ( [urla] => [urlatext] => [targeta] => [urlb] => [urlbtext] => [targetb] => [urlc] => [urlctext] => [targetc] => )

Charpentier : Présentation du métier

En tant que charpentier, tu travailleras en partie à l'atelier et en partie sur le chantier lui-même. À l'atelier, tu prépareras les différents éléments en fonction de la commande tandis que sur le chantier, tu en assureras la pose. Tu érigeras des charpentes et des combles de maisons d'habitation ou de bâtiments destinés à des fins professionnelles, réaliseras des plafonds et des murs isolants et capables d’absorber le son, tu fabriqueras des escaliers et des planchers, tu effectueras des travaux de couverture moyennant tous les matériaux disponibles, à l’exception des ardoises.

Tu n’utiliseras pas seulement le bois, mais également des panneaux contenant des matières synthétiques, isolantes et d'étanchéité. Dans le cadre des constructions en bois, il existe une multitude de combinaisons complexes du bois, dont tu devras maîtriser la fabrication.


Si tu choisis d’exercer cette activité, il faut que tu saches que tu auras à ta disposition des programmes d'ordinateurs spéciaux, qui te seront d'une aide importante dans le cadre du calcul des données. Aussi, tu disposeras de machines fixes et portables, d'engins de transports et de levages modernes qui viendront alléger ton travail quotidien. On peut ainsi citer les scies circulaires, les machines à forer et à raboter, les mortaiseuses, les défonceuses, les scies à ruban et les machines à fraiser sur une face.

Dans le cadre des mesures de traitement des surfaces, tu utiliseras également divers produits de préservation du bois contre les moisissures et les insectes.

Activités et tâches d'un Charpentier

  • Couvrir, entretenir et réparer des toitures, des tours et des pignons ;
  • Poser des lucarnes de tous genres, des coupoles, des lanternons préfabriqués, des crochets d’échelle avec plaques en zinc, des noquets et des noues, des bandes de rive et des solins préfabriqués, des barrières de neige, des tuyaux d’aération de toitures, des raccords pour mâts d’antennes et des dispositifs pour poses de passerelles ;
  • Exécuter des travaux de revêtement de façades et de cheminées ;
  • Monter des éléments de paratonnerre ;
  • Appliquer des procédés de préservation du bois contre les altérations en rapport avec les travaux de couverture ;
  • Ramoner des cheminées ;
  • Construire et réparer des cheminées en maçonnerie hors toitures ;
  • Effectuer la réfection de sous-toitures et la réparation de charpentes et de soubassements de couvertures ;
  • Exécuter des travaux d’isolation de toitures ;
  • Couvrir et isoler par chapes asphalteuses coulées ;
  • Isoler des terrasses de tous genres ;
  • Isoler des constructions contre l’eau souterraine et les eaux sous pression ;
  • Monter des échafaudages ;
  • Fabriquer et poser des tôles de tous genres, ainsi que des feuilles en matière plastique ;
  • Confectionner, mettre en place et réparer des chéneaux, des tuyaux de descente d’eau de pluie, des cuvettes, des gouttières, des noues, des solins, des bandes de rive, des faîtages, des arêtiers, des raccords aux antennes et aux tuyaux d’aération ;
  • Couvrir des toitures au moyen de tôles et de plaques ondulées en fibres-ciment ;
  • Réaliser le revêtement de pignons et de cheminées par l’emploi de tous les matériaux usuels ;
  • Poser des hublots et des lanternons et monter des éléments de paratonnerre ;
  • Projeter et fabriquer des objets d’ornementation et d’artisanat d’art en tôle de tous genres et en matière synthétique ;
  • Confectionner des objets en tôle pour le ménage, le commerce et l’industrie ;
  • Construire des tuyaux et des gaines en tôle pour tous usages ;
  • Confectionner des emballages et des enveloppes pour tuyaux et réservoirs en tôle ;
  • Fixer en altitude des installations solaires de tous genres ;
  • Projeter et exécuter des ouvrages de génie civil de tous genres, dans des matériaux en bois ;
  • Projeter et exécuter des constructions pour toitures, planchers et plafonds de tous genres ;
  • Construire des parois en grume, en colombage, en charpente, en ossature ou en panneaux ;
  • Construire des entablements, des lattis et des voligeages pour toitures ;
  • Réaliser le revêtement de pignons et de façades ;
  • Construire des échafaudages de tribunes, de tours et de châssis en bois ;
  • Construire des cloisons, des clôtures et des barrages en planches et en lattes ;
  • Construire des escaliers et des rampes d’escaliers en bois et en éléments préfabriqués ;
  • Construire des faux plafonds, des planchers et des plinthes ;
  • Construire des portes cochères en bois de charpente ;
  • Appliquer des procédés de préservation du bois contre les altérations et des protections contre le feu ;
  • Poser des matériaux d’isolation en relation avec les travaux de charpentier ;
  • Couvrir des toitures en tuiles en relation avec des travaux de charpente ;
  • Nettoyer et traiter des toitures par des peintures de protection ;
  • Monter des coupoles et des lucarnes de tous genres ;
  • Monter des gouttières, des tuyaux de descente, des tuyaux d’aération et des installations analogues en matière synthétique.

Qualités et profil d'un Charpentier

Si tu souhaites exercer ce métier, tu dois :

  • Disposer d’une bonne forme physique ;
  • Ne pas avoir le vertige ;
  • Être habile de tes mains ;
  • Avoir une bonne affinité avec la technique spécifique ;
  • Aimer le bois et aimer le transformer ;
  • Maîtriser les règles du calcul et de la géométrie ;
  • Être imaginatif en matière d’aménagement de l’espace.
Placeholder video Charpentier (H/F)

Formation pour devenir Charpentier

Les diplômes préparant à la profession sont le DAP (Diplôme d'Aptitude Professionnelle) et le CCP (Certificat de Capacité Professionnelle).

Formation DAP

Les conditions d’accès minimales à la formation menant au DAP dans ce métier sont une 5e AD (d'adaptation) ou 45 modules en classe de 5e P (de préparation) et un avis favorable de la part du conseil de classe (décision de promotion).

La formation menant au DAP (diplôme d’aptitude professionnelle) dans cette profession s’étend sur 3 années. Elle est réalisée sous contrat d’apprentissage suivant la voie de formation dite « concomitante » :

  • se déroule donc d’une part dans une entreprise (formation pratique) et
  • d’autre part dans un lycée technique (formation théorique).

Établissements scolaires proposant une formation

Pour tout renseignement supplémentaire veuillez contacter la Maison de l'Orientation

Indemnités d'apprentissage d'un Charpentier

Indemnités d’apprentissage (Indice 814.4)

L’apprenti touche mensuellement une indemnité d’apprentissage de son patron formateur.

Règlement grand-ducal du 9 juillet 2018

  1. déterminant les professions et métiers dans le cadre de la formation professionnelle;
  2. fixant les indemnités d’apprentissage dans les secteurs de l’artisanat, du commerce, de l’Horeca, de l’industrie, de l’agriculture et du secteur santé et social (INDICE 814.4)
Formations qui mènent au diplôme
d’aptitude professionnelle (DAP)
Profession: Charpentier (H/F)
Brut: Mensuel
Avant projet intégré
intermédiaire
905.12 €
Après projet intégré
intermédiaire
1357.6 €

Témoignage

Es macht Spaß bei neuen Bauten mitzuwirken oder den Leuten mit Rat und Tat zur Seite zu stehen. Da wir große Qualität auf unsere Arbeit setzen ist es immer schön zu sehen, dass die Menschen zufrieden mit unserer Arbeit sind. Außerdem hat man täglich vor Augen was man mit den eigenen Händen geschafft hat und das macht einen schon ein bisschen stolz.

Jean-Paul Nilles 29 Jahre, Zimmerer

testimonial image for Charpentier