Merci aux chefs d’entreprise : un avenir assuré pour les apprenti(e)s de l’Artisanat

Merci aux chefs d’entreprise : un avenir assuré pour les apprenti(e)s de l’Artisanat

24 février 2021

761 apprenti(e)s dans l’Artisanat peuvent envisager leur avenir avec optimisme et en toute sérénité. Ils et elles ont pu conclure un contrat d’apprentissage avec une entreprise artisanale – malgré la crise sanitaire. Les postes déclarés par les entreprises de l’Artisanat sont restés stables en 2020, notamment grâce aux aides gouvernementales mais aussi grâce à l’engagement et à la persévérance exemplaires et sans faille des patrons-formateurs du secteur.

La Chambre des Métiers tient à remercier vivement chaque chef d’entreprise et chaque patron-formateur pour leur solidarité et leur support inconditionnel dont ils ont su faire preuve à l’égard d’une jeunesse à laquelle il faut épargner à tout prix le sort de devenir la « génération COVID » comme on l’entend trop souvent dans les médias. Au contraire, par leur comportement, les chefs d’entreprise ont montré que, dans l’Artisanat, on pense fermement aux futures générations et à une ère post-Covid. Dans l’Artisanat, les apprentis d’aujourd’hui sont la main-d’œuvre qualifiée et la relève de demain !

L’attitude positive des patrons, leur esprit de solidarité et leur dynamisme font aujourd’hui toute la fierté de l’Artisanat !

Avec ses 8.000 entreprises, ses 100.000 emplois stables, ses métiers variés et passionnants, l’Artisanat n’est pas seulement le premier employeur du Luxembourg, il est également un secteur qui présente d’innombrables opportunités d’épanouissement et de développement personnels. Aujourd’hui, une personne sur cinq travaille dans l’Artisanat, 70% des apprentis dans L’Artisanat signent un contrat d’embauche auprès de leur entreprise formatrice les mettant d’office à l’abri du fléau du chômage des jeunes qui hante nos sociétés. .

Les acteurs et partenaires de la formation professionnelle (chambres professionnelles et MENJE) se mobilisent actuellement au maximum pour donner aux chefs d’entreprise et patrons-formateurs les moyens adéquats pour former des jeunes apprentis leur assurant ainsi des perspectives professionnelles et personnelles! Dans ce contexte, la Chambre des Métiers tient à rappeler aux entreprises de ne pas oublier à soumettre avant le 15 juillet 2021 sur guichet.lu leur demande pour obtenir la prime unique d’apprentissage . La démarche est très simple et la Chambre des Métiers apporte son soutien en fournissant sur demande un relevé des apprentis sur les trois dernières années à joindre obligatoirement à toute demande en vue de l’attribution de la prime unique.

 

Contact :

Service Formation Initiale

42 67 67 520

apprentissage@cdm.lu


A lire aussi :