Une main dorée pour l'innovation

Une main dorée pour l'innovation

30 novembre 2017

Pour une soirée célébrant l’innovation, il fallait une récompense spéciale. La Chambre des Métiers voulait reproduire la main dorée utilisée durant toute la campagne de promotion du concours. Après avoir contacté plusieurs artisans, c’est finalement l’impression 3D proposée par Gilles Gardula qui a été retenue. 

Partant de la modélisation créée par l’agence Binsfeld pour la campagne, le designer a pu adapter tous les paramètres du trophée et faire différentes propositions à la Chambre des Métiers, notamment concernant la taille, le socle, la gravure et le polissage. Ensuite, il est passé à la production, en coopération avec une entreprise belge.

«Pour un rendu du qualité et un trophée dont le gagnant serait fier, je me suis tout de suite écarté de l’impression en matière plastique. Je voulais travailler avec du métal,» explique le designer. «Pour l’impression, il a donc fallu travailler avec des petites billes d’acier recouvertes d’un film plastique. C’est ce plastique qui fond sous la chaleur de l’imprimante et permet à l’objet de se former.»

Le résultat? Une belle main tendue vers le ciel, avec une texture qui la rend authentique et un socle creux garni d’une plaque gravée au nom du gagnant. De quoi être fier!


A lire aussi :